Publicité : Futon Sélection, vente en ligne de FUTON

Les futons sont aujourd'hui l'un des meilleurs couchages disponibles sur le marché.

Que vous choisissiez un matelas souple ou ferme, votre futon sera idéal pour le maintien d'une bonne statique du dos. De plus, et ce n'est pas négligeable, à qualité égale, le futon est un couchage beaucoup moins cher qu'une literie conventionnelle.

Les futons peuvent aussi être combinés avec un support convertible et créer l'un des meubles les plus fonctionnels de votre maison.

Le choix de housse, unie ou imprimée, déhoussable et lavable, est un atout supplémentaire dans votre décoration intérieure et ou votre souci de changement.

L'histoire du Futon

++ Un lit antique...

Les hommes dorment sur des matelas en coton depuis des milliers d'années. Depuis le berceau de la civilisation, les anciens de Babylone, de Mésopotamie et d'Egypte, utilisaient le coton comme couchage, tout simplement pour son confort. Le coton apporte un bon maintien du corps, il respire, ce qui aide à conserver la bonne température (frais en été, chaud en hiver).
Il est facile à produire. La soie et la laine ont également des propriétés similaires et ont beaucoup été utilisées.

++ Le Futon Japonais

Le mot «futon» vient du Japon (seul pays de toute l’Asie à utiliser le futon). Il signifie «literie». Les Japonais utilisent le mot «Shikibuton» pour décrire le matelas que nous appelons maintenant «futon».
Les futons japonais sont assez différents de ceux que nous utilisons. Ils sont très fins, 6/8 cm, et sont faits d’une grande nappe de coton de qualité supérieure (celle que nous utilisons pour l’industrie textile haut de gamme).
Ils sont très fins, 6/8 cm, et sont faits d’une grande nappe de coton de qualité supérieure (celle que nous utilisons pour l’industrie textile haut de gamme). Cette qualité n’a pas de souplesse et d’élasticité, mais par contre ses fibres sont serrées et très homogènes. Chaque année, les japonais retournent leurs futons chez leurs «futoniers» qui changent le coutil, lavent le coton, et ensuite re-fabriquent le shikibuton.
Les japonais déroulent traditionnellement leur futon sur leur sol tatami chaque soir pour dormir, et les enroulent le matin pour les ranger. Le tatami n’est pas aussi dur que le bois et ajoute donc un peu de souplesse à ce futon très fin.

Les tatamis sont faits de paille de riz et de natte de jonc tressées, d’une épaisseur de 5.5 cm, et ont des dimensions standards : 70/80 ou 90 x 200 cm. Dans les intérieurs traditionnels japonais, le sol est entièrement recouvert de tatamis (ils ont l’habitude de calculer la surface de leurs pièces en fonction du nombre de tatamis). Ils se déchaussent avant d’entrer pour profiter de la sensation de marcher nu-pieds sur les tatamis. Ce revêtement protège le sol des nombreuses activités quotidiennes (cuisine, déjeuner, thé, etc…).


Les Futons arrivent en Amérique du nord

Dans les années 70, un designer de meuble, William Brouwer, était convaincu que ce concept serait également adapté à la vie américaine, tout spécialement pour les petits appartements du quartier de Boston où il résidait. «Hide-a-bed», le seul lit convertible de l’époque, était inconfortable et difficile à manipuler, au contraire des futons, plus confortables et plus faciles d’utilisation. Il fallait cependant les adapter aux habitudes et aux besoins des américains qui préféraient ne pas dormir et s’asseoir à même le sol. De plus, ils ne voulaient pas acheter très cher un matelas coton très fin qui avait besoin d’être lavé tous les ans.

Brouwer dessina donc un support de lit qui ressemblait à un podium fait de lattes de bois. Réalisé en trois parties amovibles, il pouvait se transformer en sofa. Les fabricants de futons de Boston ont créé des matelas à base de nappes de coton constituées de la partie inférieure des fleurs de coton, beaucoup moins chère que celle destinée aux textiles. Ces futons étaient 2 à 3 fois plus épais que les shikibutons traditionnels japonais.
Très vite, en Amérique et en Europe, des designers ont réalisé d’autres variantes du lit Brouwer 3 plis, et des systèmes 2 plis qui ressemblent plus aux convertibles conventionnels.


Le Futon aujourd'hui

Introduit en France à la fin des années 80, les matelas ont évolué. Les futons de base 100% coton ont un peu laissé la place aux futons composés de coton et d’une couche intermédiaire de mousse, latex ou coco. Ces différentes combinaisons de futons ont permis de créer différents degrés de souplesse et d’élasticité, selon les besoins de chacun. Ces futons garderont toutes leurs qualités de longues années.
L’utilisation des futons a aussi évolué : véritable lit de toutes vos nuits, plus qu’un lit c’est une chambre personnalisée, confortable salon composé de fauteuil, banquette, et canapé convertible idéal pour les maisons secondaires, les chambres d’amis et chambres d’enfants ; les futons se révèlent partout dans la maison par leur sobriété et leur esthétisme, leur côté pratique et leur confort.



Le matelas Futon
Tatami
Lit
Canapé